Comment fonctionne l’algorithme Facebook?

Connaitre son public cible?
août 13, 2019
Quels sont les avantages de recevoir un service externe ?
octobre 9, 2019

Comment fonctionne l’algorithme Facebook?

L’algorithme Facebook utilise plusieurs facteurs pour promouvoir ou non votre contenu et ce qu’il veut avant tout c’est offrir une expérience utilisateur. Il est donc important de bien comprendre comment il fonctionne pour donner plus de visibilité à votre contenu et amener plus de personnes sur votre page. Suivez-donc ces petits conseils pour optimiser la page Facebook de votre organisme communautaire.

1- Le type de contenu

Dans nos réseaux sociaux aujourd’hui une image vaut 1000 mots, et Facebook l’a bien compris, c’est pourquoi l’algorithme privilégie avant tout le contenu vidéo. L’expérience est plus enrichissante.
Selon le mode de vie actuel, on remarque aussi que la plupart des vidéos sont maintenant produites avec des sous-titres car les utilisateurs les écoutent sans son dans les transports en commun par exemple.
L’ image est tout aussi mise de l’avant dans les publications, que ce soit une photo ou un graphisme, on remarque surtout les formats carrés ou verticaux pour fitter avec les utilisateurs sur mobile.

Ce qui a moins la côte sur Facebook se sont les liens. Il vaut mieux utiliser une image et mettre le lien dans le texte, car Facebook préfère que vous mettiez le contenu directement sur sa plateforme. De cette façon, l’algorithme Facebook donnera plus de visibilité organique à votre vidéo si vous la publiez directement sur sa plateforme plutôt que de partager un lien Youtube.

On vous recommande donc surtout de privilégier le contenu visuel ! Pourquoi pas des Gif animés ?

2- L’intérêt de vos abonnées envers votre publication

Pour cela, il prend en considération : le nombre de personnes qui ont interagi avec votre contenu dans une certaine période de temps et le type d’interaction. Cela signifie que toutes les interactions n’ont pas la même valeur sur Facebook. En ce moment sur Facebook ce sont les commentaires qui reçoivent le plus de points pour l’algorithme Facebook, de la même manière, le [cœur] aura plus de point que le [pouce en l’air].

L’algorithme de Facebook prend aussi en considération si votre publication est récente ou non, c’est pour cela qu’il ne faut pas mettre des publications trop rapprochées l’une de l’autre et que l’on vous encourage de programmer vos publications d’avance. Si deux publications sont envoyées à une heure l‘intervalle, la deuxième va cannibaliser la première.

On vous conseille donc de publier quand vos abonnés sont en ligne. Vous pouvez le déduire quand vos chance Facebook, vous offre un outil statistique pour connaître cette fonction : Allez dans « Statistiques », ensuite « Publications » et enfin dans la section « quand vos fans sont en ligne

3- La performance de votre contenu

Si dés le début, votre publication connait un bel engagement de la part de vos abonnés, avec des réactions, des commentaires, des partages et qu’elle rejoint plusieurs autres utilisateurs, l’algorithme Facebook en conclura que cette publication est intéressante et il la montrera encore plus, c’est donc un cercle vertueux qui peut permettre d’atteindre le succès mais le contraire est aussi vrai.

Il est donc important de produire du contenu partageable. Pour cela, l’important c’est la création du contenu, on parle dans le choix de votre sujet, de votre texte, de vos images de jouer avec les émotions, la valeur sociale et de raconter des histoires.

Pour toutes ces raisons Facebook a créé Facebook live, l’expérience utilisateur est accrue, la vidéo est en direct au moment où les utilisateurs sont connectés, cela favorise les commentaires ! C’est donc un outil intéressant à planifier.