Connaitre son public cible?

Stratégie de contenu
Qu’est-ce qu’une stratégie réseaux sociaux?
juillet 9, 2019
Comment fonctionne l’algorithme Facebook?
septembre 17, 2019

Connaitre son public cible?


On entend trop souvent dans les organismes communautaires que l’on souhaite rejoindre tout le monde. Mais tout le monde n’est pas intéressé par vos services et en souhaitant rejoindre tout le monde, votre message sera trop global et vous ne réussirez à atteindre personne. En fait, c’est l’inverse que l’on cherche. L’idée est de trouver LA personne la plus intéressée par votre service, et c’est à elle que nous adresserons votre message. Ainsi, il rayonnera plus loin, puisque plusieurs personnes se reconnaitront personnellement ou penseront à une connaissance et lui transmettront l’information.

 

Alors, comment définir LA personne à qui vous devez vous adresser, voici quelques pistes de réflexion :

 

1- Le profil sociodémographique

La plupart du temps, on pense à rechercher les personnes selon leur profil sociodémographique soit l’âge, le sexe, l’état matrimonial, les familles et les ménages, la localisation, la langue, la mobilité et la migration, l’immigration, les minorités visibles, le travail, la scolarité et les revenus. C’est la première base de réflexion importante, mais peut-on aller plus loin ?

 

2- Les centres d’intérêt

La recherche des goûts et des intérêts de la personne que vous voulez rejoindre est très importante : musique, sciences, voyage, art, santé, communication, technologies, sports, loisirs, sorties… Elle permet de créer des corrélations et d’adapter votre message, votre graphisme à ce qui le motive réellement et peut-être même le choix de vos stratégies pour la promotion de votre produit ou votre service.

 

3- Les tendances

Les tendances peuvent permettre de rapporter gros, mais attention elles sont aussi éphémères. Pour cela, nous vous conseillons de suivre les influenceuses et influenceurs préféré-es de votre public cible, ainsi que des sources reconnues comme Infopresse. En tant qu’organisme communautaire, faites attention aux tendances qui proviennent des États-Unis, elles ne sont pas toujours les mêmes qu’au Québec. Aussi, comme les tendances peuvent passer vite, n’oubliez pas d’actualiser cette catégorie si votre délai de prise de décision est long.

 

4- Les « insights »

Un professionnel en marketing et communication souhaite connaître si précisément sa cible qu’il sera capable de trouver l’idée brillante qui permettra à chaque personne de se sentir unique et comprise. Si vous êtes capable de mettre le doigt sur un moment particulier de sa réalité qui l’amuse, le contrarie ou lui fait vivre une émotion forte, et qui est vécue par l’ensemble des personnes que vous visez, vous gagnerez les cœurs et remplirez votre mission.

 

5- Les sources spécialisées

Ne vous fiez pas seulement à votre instinct pour trouver le profil de votre public cible. Consultez les sources scientifiques à votre disposition, surtout quand il s’agit finalement de décider des stratégies pour lesquelles vous allez opter. Et si vous ne faites pas partie vous-même de cette catégorie, n’hésitez pas à faire des sondages ou utiliser la documentation existante, par exemple, pour vos stratégies numériques consultez les rapports du CEFRIO.

Lauréline Manassero

Présidente de La Clique des Comm

514 970-7875