fbpx

Comment fonctionne Instagram et ses algorithmes?

Quelles sont les étapes dans la rédaction d’un plan de communication?
juin 2, 2021
On cherche un.e gestionnaire de communautés et créateur.trice de contenu
juin 29, 2021

Comment fonctionne Instagram et ses algorithmes?

Visuel article sur Instagram et ses algorithmes

Alors que la Creator Week s’est terminée la semaine dernière chez Instagram, Social Media Today propose un très bon article sur le fonctionnement des algorithmes d’Instagram. Des algorithmes? Oui, oui, vous avez bien lu, la plateforme fonctionne avec plusieurs algorithmes: pour le fil d’actualité, pour les stories, pour les reels, pour l’onglet “Explorer” et l’onglet “Reels”. On vous propose ici une version française de l’article, avec nos petits ajouts 😉

 

Pas d’algorithme unique, mais bien plusieurs algorithmes sur Instagram

La première chose qu’Instagram a souhaité mettre de l’avant sur son fonctionnement, c’est qu’il n’y a pas qu’un seul algorithme.

“Instagram n’a pas un algorithme qui chapeaute ce que les personnes voient ou ne voient pas sur l’application. Nous utilisons une variété d’algorithmes, de classificateurs and de processus qui ont chacun leur propre objectif. Nous voulons profiter au maximum de votre temp et nous croyons qu’utiliser ses technologies est le meilleur moyen de vous offrir une expérience personnalisée. ”

Cet ajout d’abord d’un algorithme est venu du fait que le flux de contenu était devenu trop important pour que chaque utilisateur y navigue. Même, en 2016, les gens manquaient plus de 70 % des contenus sur leur fil, incluant le contenu de leurs proches. C’est pourquoi ils ont modifié le fil d’actualité pour qu’il présente les publications basées sur ce que les gens ont le plus à cœur, ce qui les intéresse le plus. On comprend donc maintenant pourquoi le fil d’actualité et les Stories sont souvent axées sur nos amis, nos proches, alors que l’onglet Explorer et les Reels nous proposent de nouveaux sujets, personnes, basés sur nos intérêts ou les tendances actuelles.

 

Les signaux clés des algorithmes

Instagram indique que ses algorithmes utilisent tous des signaux clés qui varient selon différents éléments. Bien qu’il y ait des milliers de signaux qui influencent les systèmes, les principaux indicateurs pour le fil d’actualité et les Stories sont :

  • Les informations à propos de la publication : il y a des signaux qui portent à la fois sur la popularité de la publication (combien de personnes l’ont aimé) et sur des informations plus banales à propos du contenu comme le moment auquel il a été publié, quelle est la durée si c’est une vidéo, quelle est la localisation, s’il y en a une.
  • Les informations sur le compte qui publié : à quel point le compte peut-être intéressant pour vous? Instagram se base alors sur le nombre de personnes qui le suivent mais aussi sur le nombre d’interactions que ce compte a eu dans les dernières semaines
  • Votre activité : Instagram cherche à comprendre ce qui vous intéresse en regardant combien de publications vous avez aimé dans les dernières semaines, quelle type de publications…
  • Votre historique d’interaction avec un autre compte : Instagram cherche à savoir à quel point vous pouvez être intéressé par des publications d’un compte en particulier. Par exemple, ils vont regarder si vous commenter ou pas sur les publications l’un de l’autre, si vous regardez / réagissez à ses Stories…

Ces identificateurs généraux sont assez similaires à ceux du nouveau Feed de Facebook. Les éléments clé sont avec quels types de publications vous engagez et votre relation avec le créateur de chacune de ces publications.

Pour mieux comprendre :

  • Si vous réagissez plus souvent aux vidéos, alors Instagram vous montrera plus de vidéos.
  • Si une publication a beaucoup d’engagements, vous serez plus susceptible de la voir.
  • Si vous tapez sur j’aime  on une publication, c’est un bon indicateur de votre intérêt…

Ça vaut la peine de noter que ces éléments s’appliquent à la fois au fil d’actualité et aux Stories. Si vous cherchez à maximiser la portée sur ces deux canaux, concentrez vous sur les éléments ci-dessus.

De plus, Instagram regarde aussi l’historique d’engagement de chaque utilisateur pour organiser son fil d’actualité. Les 5 interactions qu’observe la plateforme sont le temps passé sur une publication, si vous l’avez commenté, si vous l’avez aimé, si vous l’avez sauvegardé ou encore si vous avez cliqué sur la photo de profil. Plus vous êtes susceptible de poser une action sur une publication, plus Instagram va vous la proposer en haut de votre fil.

Il faut donc dans votre stratégie essayer d’encourager ces actions. Comment maximiser l’attrait de votre contenu pour que les gens réalisent une de ces réponses?

 

L’algorithme pour “Explorer”

L’onglet Découverte d’Instagram est un peu différent du fil d’actualité et des Stories. L’algorithme Explorer se concentre sur vous montrer du contenu que vous pourriez aimé, en se basant sur qui vous suivez et votre historique d’engagement.

” Pour trouver des photos et des vidéos qui pourraient vous intéresser, nous regardons des signaux comme les publications que vous avez aimées, commentées, sauvegardées par le passé. Disons que vous avez récemment aimé plusieurs photos de Cathay Bi, chef en dumplings située à San Francisco. Nous allons donc regarder qui d’autre aime les photos de Cathay, et quels autres comptes ces personnes sont intéressées. Peut-être que les gens qui aiment Cathay sont aussi intéressé par le nouveau restaurant de Dim Sum à San Francisco, Dragon Beaux. Dans ce cas, la prochaine fois que vous ouvrirez Explorer, nous pourrions vous proposer une photo ou une vidéo de Dragon Beaux. En gros, ça signifie que si vous vous intéressez à des dumplings, vous pourriez voir des publications liées à d’autres sujets comme les gyoza, les Dim Sums, sans forcément comprendre à propos de quoi chaque publication est.”

L’idée ici c’est que l’algorithme va chercher à montrer à des groupes de gens du contenu en fonction de groupes d’intérêt. Si vous engagez régulièrement avec un profil qui partage du contenu sur le poisson, alors c’est très probable que d’autres personnes qui interagissent aussi avec ce contenu suivent d’autres comptes sur le poisson qui pourraient vous intéresser.

C’est là que la force des hashtags peut améliorer la découvrabilité de vos publications, en mettant de l’avant votre compte à des personnes qui sont intéressées par certains sujets que vous abordez. Et s’ils engagent avec vos publications, vos chances d’être poussés à leurs connections augmentent, et ainsi de suite. On ajouterait ici au sujet des hashtags que dans votre stratégie, il pourrait être bien d’en avoir un général, au moins un plus ciblé et un vraiment de niche.

Comme le fil d’actualité et les Stories, Instagram classe la liste “Explorer” selon la possibilité de l’utilisateur d’engager avec chaque publication.

“Une fois que nous avons trouvé un groupe de photos ou de vidéos qui pourrait vous intéresser, nous les classons en fonction de votre possible intérêt face à chacun, un peu comme nous classons le fil d’actualité et les Stories. La meilleure façon de deviner à quel point vous êtes intéressé par quelque chose est de prédire la probabilité que vous fassiez quelque chose avec le message. Les actions les plus importantes que nous prédisons dans Explore incluent les likes, les sauvegardes et les partages.”

Les sauvegardes ont pris beaucoup d’importance récemment, certains remarquent que les sauvegardes ont plus de poids dans l’algorithme de distribution, mais ce n’est pas vraiment confirmé. En tout cas, c’est très certainement un élément qu’Instagram prend maintenant en considération. Ça peut donc valoir la peine de réfléchir à comment encourager votre audience à sauvegarder vos publications.

Finalement, on peut aussi remarquer que bien le fil Explorer est aussi classé selon des éléments d’engagement personnels, la popularité de la publication, basée sur des signaux plus larges, a un bien plus gros impact. Ainsi plus une publication est populaire, plus elle aura de la visibilité dans le fil Explorer.

 

L’algorithme des Reels

Le dernier élément d’Instagram défini par un algorithme est leur version de Tik Tok, les Reels. Pour eux, l’algorithme se concentre essentiellement sur qui pourrait vous divertir.

“Nous avons interrogé les gens et demandé s’ils trouvaient un reel précis particulièrement divertissant ou drôle, et nous avons appris de leurs commentaires pour mieux déterminer ce qui divertira les gens, en gardant un œil sur les petits créateurs. Les prédictions les plus importante que nous faisons est de savoir à quel point vous aller regarder un reel jusqu’au bout, l’aimer, dire qu’il était divertissant ou drôle ou même cliquer sur la page de l’audio (et éventuellement l’utiliser pour faire votre propre reel)”

Tik Tok a presque perfectionné un algorithme pour vidéos courtes dans sa version la plus engageante, avec un système qui considère la bonne quantité de signaux pour vous montrer un flux de contenu constant que vous ne pouvez vous empêcher de parcourir de par en part. Cet algorithme est basé sur les tendances, les créateurs et le contenu de chaque clip…

Instagram travaille donc maintenant à rattraper Tik Tok, et il s’améliore! Ses Reels semblent bien se connecter à des éléments similaires pour rendre le fil plus engageant, plus accrocheur pour les utilisateurs.

Pour les Reels, Instagram explique que les quatre éléments clé sur lesquels l’algorithme se concentre sont :

  • Votre activité : Instagram regarde quels Reel vous avez aimés, commentés ou simplement engagés récemment. Ces signaux l’aident à comprendre ce qui pourrait être pertinent pour vous.
  • Votre historique d’interactions avec le compte qui a publié le Reel : comme dans Explorer, il est très probable que la vidéo ait été réalisée par quelqu’un dont vous n’avez jamais entendu parler, mais si vous avez interagi avec son contenu, ça donne à Instagram une idée de l’intérêt que vous pourriez avoir sur d’autres contenus qu’il a partagé.
  • Les informations sur le Reel : Ce sont des signaux sur le contenu du Reel comme la bande audio, la compréhension de la vidéo et bien sûr la popularité.
  • Les informations sur le compte qui a publié : Instagram considère la popularité du compte pour trouver du contenu convaincant à présenter à un large éventail de personnes et aussi de donner à chaque compte la chance de trouver son audience.

Donc, la popularité du contenu et de son créateur est un facteur important pour les Reels. Il est intéressant de noter qu’Instagram va limiter la portée de Reels qui inclut le filigrane de Tik Tok, en justifiant que c’est pour offrir une meilleur expérience utilisateur. En effet, beaucoup de personnes ont critiqué le fait que les Reels étaient simplement un remâchage des clips de Tik Tok.

 

Instagram nous a offert la semaine passée quelques conseils vraiment utiles sur le fonctionnement de ses différents algorithmes. Et aussi, comment il décide quel contenu va être présenté aux utilisateurs. De très bonnes pistes pour chaque créateur de contenu et ce sur quoi il doit se concentrer pour augmenter sa portée. Au final, tout dépend de la compréhension que vous avez de votre audience, mais aussi de ce qui fonctionne le mieux et à l’opposé, des contenus auxquels votre audience ne répond pas. En maximisant ces éléments clés, vous aller pouvoir améliorer l’engagement, tout d’abord de vos abonnés, et ensuite, d’une audience plus large.

Si vous souhaitez lire le rapport complet (en anglais) vous pouvez le retrouver ICI, et pour découvrir le guide de la Creator Week sur leur Instagram, c’est par ICI.

En espérant que nous avons pu vous aider à démystifier la plateforme d’Instagram. Pour aller plus loin, n’hésitez pas à visiter notre page de formations ou à nous contacter.